Pièce maîtresse de la franchise, Star Wars : Épisode V – L’Empire contre-attaque (Star Wars : Episode V – The Empire Strikes Back) d’Irvin Kershner gagne en maturité avec des enjeux plus marqués et un équilibre des Forces subtiles, mais à l’aube d’un commencement.

Le temps du péril a commencé pour la rébellion. Malgré la destruction de l’Étoile de la Mort, l’armée impériale a chassé les rebelles de leur base secrète et les poursuit à travers la galaxie. Après avoir échappé à la redoutable escadrille cosmique de l’Empire, un groupe de résistants mené par Luke Skywalker a établi une nouvelle base cachée sur Hoth, la lointaine planète des glaces. Dark Vador le maléfique, hanté par l’idée de retrouver le jeune Luke, lance des milliers de sondes téléguidées aux confins de l’espace…

Rares sont les suites réussies – le chiffre deux semble maudit dans le cinéma. Pourtant, Irvin Kershner balaye chaque doute pour offrir un film d’exception. C’était comme s’il avait remodelé la façon dont nous pourrions percevoir Star Wars. D’ailleurs, c’est peut-être pour cette raison qu’il est le grand favori d’un bon nombre de spectateurs. Et ça débute par un affrontement entre les Rebelles et l’Empire. Une de mes scènes préférées de ce deuxième volet – et même une de mes scènes favorites de la franchise.

De nouveaux personnages font leur entrée – notamment Yoda. Grâce au vieux sage, on en apprend plus sur la voie et le rôle des Jedi. Cependant, on ne délaisse pas les anciens pour autant. Luke gagne en maturité délaissant ainsi son idée de monde idéal sans guerre. Leia et Han ne cessent de s’envoyer quelques piques avec émotion. L’Empereur Palpatine se dévoile. Et bien sûr, Dark Vador est toujours aussi charismatique et fascinant. Un des plus grands méchants du cinéma. R2-D2 et C-3PO continuent d’être actifs mêlant humour et moments clés. Tandis qu’aujourd’hui, la plupart des « familiers » sont des plaies à peine supportables, Irvin Kershner a trouvé un bon équilibre les concernant.

Véritable pièce maîtresse de la saga, Star Wars : Épisode V – L’Empire contre-attaque développe un maximum son univers tout en étoffant ses personnages – anciens et nouveaux. La Force prend de son sens, étant accentuée par l’apprentissage de Luke et la présence de Yoda. Le Côté Obscur prend également plus de place tandis que la véritable identité de Dark Vador est révélée. Et c’est un mot intéressant, l’obscurité. Des scènes mythiques sortent de cet épisode avec notamment l’affrontement entre Vador et Luke. La déclaration de Leia ou encore l’incroyable course poursuite dans le champs d’astéroïdes.

Bref, cet opus est le plus sombre de la trilogie originale ce qui lui confère une plus grande maturité. En plus de cela, des enjeux marqués et un équilibre des Forces qui tirent le film encore plus haut. La guerre des étoiles continue

Star Wars – 20th Century Fox

Star Wars : Épisode V – L’Empire contre-attaque est disponible sur Disney+.