L’Attaque des Titans (S1) est l’adaptation du manga du même nom de Hajime Isayama. Un animé qui fait vibrer plus d’un cœur à l’horizon. L’univers explosif virevolte dans les airs avec une énergie rafraîchissante et de haut niveau. Coup de cœur !

Il y a 107 ans, les Titans ont presque exterminé la race humaine. Pendant 100 ans, les humains ont connu la paix. Un monde qu’Eren rêve d’explorer alors qu’il vit paisiblement dans le district de Shiganshina. Mais lors de l’année 845, un Titan de plus de 60 mètres apparaît et brise le mur du district et provoque l’invasion des Titans.

Adaptation du manga du même nom, cette première saison de l’Attaque des Titans (Shingeki no Kyojin – SNK) est sûrement la plus palpitante des premières saisons que j’ai eu le plaisir de voir. D’ailleurs, c’était l’occasion de remettre mon équipement et rattraper mon retard. Et s’il y a bien une chose que je n’avais pas oublié et qui me fait toujours frissonner avec cette première saison, c’est sa force émotionnelle. En effet, difficile d’oublier le cri puissant d’Eren lorsqu’il voit l’impensable se produire à cause de Titan Souriant. Les différents discours des personnages pour aider ceux paralysés par la peur. Ou encore, ces recrues prêtes à défier ces Titans terrifiants pour le bien de l’Humanité.

Avec une intéressante représentation du zombie sous la forme d’antagonistes gigantesques, l’intrigue se dévoile. Pourtant, toutes les informations ne sont pas jetées entre deux combats. Au contraire ! Elles sont intelligemment distillées et quand on y pense, cette première saison dévoile peu de chose. Mais elle permet également de se mettre au niveau des personnages. Comme eux, nous allons de découvertes en découvertes, d’affrontements en affrontements et de pertes en pertes. Certaines morts sont marquantes et peuvent rappeler l’enfer de Game of Thrones et la crainte continue de voir son personnage préféré passer l’arme à gauche.

D’ailleurs, la première saison s’en donne à cœur joie avec des combats épiques et dynamiques. Voir les personnages déjouer la gravité. Si certains plans sont brouillons, ce n’est que passager. L’émotion anime la plupart des scènes. Tandis que les personnages leur donne plus de matière, le tout sublimé par une OST exceptionnelle.

À mes yeux, la plus grande réussite de Hajime Isayama est d’avoir été capable de donner envie aux spectateurs (et aux lecteurs) de rejoindre les Brigades Spéciales. D’affronter du Titan tout en abordant des thématiques fortes avec des héros originaux.

L’Attaque des Titans (S1) est disponible sur Crunchyroll.